www.faune-maine.org
 Visiteur Anonyme  [J'aimerais participer]
VisionatureVisionature
Accueil
 
Les partenaires
Consulter
  Les observations
    - 
Les 2 derniers jours
    - 
Les 5 derniers jours
    - 
Les 15 derniers jours
     Données et analyses
       - 
Grive litorne 16-17
       - 
Grive mauvis 16-17
       - 
Tarin des aulnes 16-17
       - 
Pinson du Nord 16-17
       - 
Oie cendrée 2016
       - 
Tarier pâtre 16-17
       - 
Loutre d'Europe 12-17
       - 
Castor d'Eurasie 12-17
       - 
Muscardin 12-17
       - 
Frelon asiatique 13-18
       - 
Héron garde-boeufs 16-17
       - 
Fauvette pitchou 15-17
 - 
Les galeries
Information
 - 
Actualités
 - 
Sur votre agenda
  Aide
    - 
Droits d'accès
    - 
Espèces à publication limitée
    - 
Explication des symboles
    - 
les FAQs
  Statistiques d'utilisation
Atlas, enquêtes
 - 
Atlas des oiseaux nicheurs
 - 
La faune de votre commune
 - 
Cartes de présence
Publications
 - 
Le Tarier pâtre : articles scientifiques de la LPO Sarthe
Oiseaux
  Enquêtes
    - 
STOC-EPS
    - 
Observatoire Rapaces
    - 
Module oiseaux des jardins - Mode d'emploi
  Comité d'Homologation du Maine (CH Maine)
    - 
Présentation du CH Maine
    - 
Règlement intérieur du CH Maine
    - 
Liste des espèces soumises à homologation en 53 et 72 - Fiche d'homologation
    - 
Rapports du CH Maine
    - 
Renouvellement des membres du CH Maine pour 2017
    - 
Lien vers le Comité d'Homologation National (CHN)
 - 
Vous trouvez un oiseau bagué - Quoi faire?
 - 
Date d'arrivée des estivants en Sarthe
Mammifères
 - 
Aide à l'identification
Reptiles et Amphibiens
 - 
Aide à l'identification
 - 
Atlas amphibiens reptiles des Pays de la Loire
Insectes
 - 
Aide à l'identification
 - 
Atlas provisoire des Orthoptères en Mayenne - Etat 2014
 - 
Préfiguration d'une Liste Rouge des Odonates des Pays de la Loire
Mode d'emploi de la base - Code de déontologie
 - 
Vérificateurs www.faune-maine.org
 - 
Mode d'emploi de la base
 - 
Code de déontologie
Listes de discussions départementales
 - 
ObsMaine
 - 
Papillons72
 - 
Orthopteres72
 - 
Odonates72
 
Le réseau des dites Visionature / Biolovision dans le monde
 
Naturalist : l'appli pour smartphones
Les liens

Actualités
page :
 
 
1
2
3
4
5
6
7
8
9
>
>|
Nbre/page :
nbre : 165
 
lundi 27 mars 2017
Oiseaux
Suivi des oiseaux communs par points d'écoute…

EPOC ? 

Dès ce printemps, la LPO lance une enquête sur les espèces d’oiseaux communes. En effet, les connaissances sur la taille des populations des oiseaux communs à l’échelle nationale demeurent lacunaires. Ce constat est problématique compte tenu du statut de conservation de plusieurs espèces qui se détériorent.

Ainsi, afin de mieux estimer les populations d’oiseaux communs, la LPO, en collaboration avec le Muséum national d’histoire naturelle, a développé le protocole EPOC (estimation des populations d’oiseaux communs) qui s’appuie sur le réseau VisioNature et la saisie par formulaire.

Actuellement, vous récoltez tous les ans des millions de données de qualité qui permettent de réaliser des cartes de répartition fines mais aussi des phénologies précises pour de nombreuses espèces. Pour aller encore plus loin, nous vous proposons de privilégier la saisie par formulaire et particulièrement le protocole EPOC qui permettra, en le couplant aux suivis STOC-EPS d'estimer des effectifs nationaux pour les espèces communes.

Le protocole EPOC se résume suivant 4 modalités :

  • point d’écoute fixe de 5 minutes ;
  • point d’écoute placé selon l’observateur ;
  • comptage exhaustif de tous les individus de toutes les espèces détectées ;
  • différenciation individu local/individu en transit.

Aucun réplicat n’est demandé et l’observateur peut réaliser le nombre de points qu’il souhaite. Ce qui veut dire « où vous voulez et quand vous voulez » !

Deux modes de saisie sont possibles. Le premier avec l'application mobile NaturaList, donc directement sur le terrain, avec un pointage précis des individus détectés. Et le second, depuis l'ordinateur, à partir des notes prises sur le terrain.

Malgré leur ressemblance, le protocole EPOC ne vise en aucun cas le remplacement du STOC-EPS. Les deux dispositifs sont complémentaires et permettront une couverture renforcée du territoire.

Dans le document ci-joint, en plus du contexte de l’enquête et du protocole EPOC, vous trouverez un tutoriel de saisie permettant de saisir facilement vos points d’écoute sur les bases VisioNature.

Merci pour votre implication pour une meilleure connaissance de notre avifaune commune.

posté par Claire Chatagnon
 
vendredi 24 mars 2017
Amphibiens
Programme du week-end herpéto en Mayenne (31/03 au 2/04)

Comme vous le savez, un week-end de prospection amphibiens et reptiles se déroulera en Mayenne du 31 mars au 2 avril.

Découvrez le programme complet de ce week-end.

Vous pouvez encore vous inscrire !

posté par Claire Chatagnon
 
mercredi 15 mars 2017
Oiseaux
Oiseaux : dénombrement des oiseaux d'eau - synthèse 2016

Chaque année, à la mi-janvier, sous l'égide de Wetlands International, près de 1 500 ornithologues dénombrent les oiseaux d'eau dans toutes les zones humides de France.

Vous pouvez retrouver la présentation du comptage 2016 en cliquant << ici >>.

Pour télécharger la synthèse nationale au format PDF, cliquez << ici >>.

En vous souhaitant une bonne lecture,

Clémence GAUDARD, Coordinatrice Wetlands France

 

Canard siffleur Anas penelope - Crédit photo : Emile Barbelette.

posté par Claire Chatagnon
 
mardi 7 mars 2017
Coléoptères
Nous vous invitons à rechercher Clitostethus arcuatus

Le beau temps pointe timidement le bout de son nez, et il est temps de sortir : Dans le cadre de l'atlas des coccinelles, nous vous invitons à rechercher Clitostethus arcuatus !

C'est une des plus petites espèces de coccinelles. Elle n'en reste pas moins assez facile à identifier avec son arc clair dessiné sur ses élytres. Si elle semble assez bien représentée au sud des Pays de la Loire elle apparaît, en l'état des connaissances, beaucoup plus rare au nord du Massif armoricain et en Normandie !

Son pic d'activité principal commence à partir de mi-février pour se poursuivre jusqu'à la mi-avril. C'est donc le moment idéal pour la rechercher ! Elle semble affectionner les lierres bien exposés au soleil fixés sur un support minéral, alors n'hésitez pas à aller battre cette végétation (avec un parapluie japonais, ou juste en tendant un drap blanc dessous). Attention l'espèce reste très petite. Après avoir réalisé le battage d'une plante il faut bien inspecter sa nappe même si on ne voit rien bouger dans un premier temps. L'espèce est assez rapide et, passée la chute et un temps d'immobilité, son déplacement sur la toile la rend plus facilement détectable ensuite.

Dans tous les cas n'oubliez pas de noter lors de vos observations de coccinelles : la date, le lieu (commune, lieu-dit, coordonnées géographiques si possible) et le nom de l'observateur. Pour faire encore mieux l'idéal est de rajouter : le support (sur quelle plante a été observée la coccinelle), un nombre d'individus ou toute autre information utile pour expliquer à terme la répartition des coccinelles sur notre territoire.
 

Vous pouvez transmettre vos observations sur le site, mais pensez à y ajouter une photo.
 

Bonnes prospections !

 

CARNET Mathurin (mathurin.carnet@laposte.net)

 

Photographies de Emmanuel Jacob

posté par Claire Chatagnon
 
mercredi 15 février 2017
Rencontre des observateurs sarthois.

La LPO Sarthe vous invite à la rencontre des observateurs sarthois, qui aura lieu :


le vendredi 24 février à 20h
à la salle Edith Piaf (rue de l'Estérel, au Mans).


ORDRE DU JOUR
- Bilan 1ere année Atlas Herpetologique des Pays de la Loire
- Suivi mortalité: 1er bilan
- Evolutions diverses de la base de données
- Point sur les actions en cours


 

La LPO Sarthe

posté par Jacky Melocco
 
vendredi 20 janvier 2017
Oiseaux
28 & 29 janvier : comptage national des oiseaux des jardins

Pour la cinquième année consécutive, la LPO et le Muséum national d'Histoire naturelle (MNHN) vous invitent, les 28 & 29 janvier 2017, à consacrer à 1h à l’observation des visiteurs ailés de votre jardin.

Comptez, comptez, comptez !

Comme chaque année, le protocole est simple, il suffit de compter durant 1h les oiseaux de son jardin, soit le samedi, soit le dimanche.

Cette opération est nationale, vous pouvez participer en pleine ville comme au fin fond de la campagne, sur un petit balcon ou dans un grand jardin, tout seul ou en famille. Il n’est pas nécessaire d’être un expert, il suffit d’avoir un peu de temps, d’aimer regarder ce qu’il se passe dans son jardin et de savoir compter.

Et cette année, le comptage se fera dans un contexte un peu particulier, car les oiseaux se font rares cet hiver dans les jardins. Vous êtes nombreux à vous inquiéter et à nous signaler la faible quantité, voire l’absence totale d’oiseaux dans vos jardins et cela sur l’ensemble du territoire. Nous espérons donc une grande participation afin d’avoir assez de données pour essayer de comprendre l’origine de ce phénomène. Nous invitons également les personnes qui ont déjà participé l’année passée à participer de nouveau cette année car cela nous apportera des informations supplémentaires.

Comment participer ?

  • Choisissez un jour et un créneau d’observation : samedi 28 ou dimanche 29 janvier, idéalement en fin de matinée, lorsque les températures sont un peu plus chaudes.
  • Choisissez un lieu d'observation : un jardin, un jardinet, une cour conviennent parfaitement ainsi qu’un balcon si des oiseaux le fréquentent. Et si vous ne possédez pas de jardin ce n’est pas grave, vous pouvez effectuer le comptage dans un parc public.
  • Observez et notez durant 1h tous les oiseaux qui fréquentent le jardin. Une fiche d'aide à l'observation rassemblant les principales espèces d'oiseaux qui peuvent y être observées est disponible en téléchargement <<ici>>.
  • Saisissez vos observations sur le site www.faune-maine.org avant le 28 février 2017. Si vous possédez déjà un compte il vous suffit de vous connecter. Sinon il vous faut vous inscrire. Vous trouverez <<ici>> un document d’aide pas-à-pas pour l’inscription et la saisie de données.

Comment ne pas compter 2 fois le même oiseau ?

Cela peut paraitre difficile, surtout quand les oiseaux font des allers-retours incessants à la mangeoire. La technique la plus simple pour éviter les doubles comptages est la suivante : ne notez que le nombre maximal d’oiseaux de la même espèce observés en même temps.Si vous observez successivement 4 mésanges bleues, puis 2 et enfin 1, ne notez que 4 mésanges bleues et non 7 (4+2+1) !

Qui peut participer ?

Tout le monde ! Il suffit de se munir d’un papier et d’un crayon. N’hésitez pas à photographier les visiteurs ailés de votre jardin, vous pourrez nous les envoyer lors de la saisie de vos observations !

Besoin d’aide ?

Pour tout problème technique (inscription, saisie sur le site…) ou pour l'identification d'un oiseau, l'équipe de l'Observatoire est là pour vous apporter son aide. N'hésitez pas à nous envoyer un mail avec une photo ou une description de votre problème à l'adresse : oiseauxdesjardins@lpo.fr

Bonne observations !

Mésange bleue (F.Cahez LPO)

posté par Claire Chatagnon
 
vendredi 13 janvier 2017
Oiseaux
Rapport d'analyse des données régionales STOC-EPS 2001 - 2015 par Perrine Dulac - Coordination régionale LPO

Le STOC EPS permet de suivre l'évolution des populations d'oiseaux communs au niveau national mais aussi régional.
(STOC = Suivi temporel des oiseaux communs) Le STOC EPS est un suivi mis en place par le Museum national d'histoire naturelle.
Plusieurs ornithologues mayennais et sarthois y participent sous la coordination locale de Jacques Besnault.

posté par Benoît Duchenne
 
vendredi 13 janvier 2017
Oiseaux
A lire et télécharger : Les observations remarquables de l'automne 2016 en Mayenne
posté par Benoît Duchenne
 
vendredi 13 janvier 2017
Oiseaux
28 & 29 janvier : comptage national des oiseaux des jardins

Document à télécharger :  Comptage_ODJ_2017-1254.pdf
posté par Jacky Melocco
 
mercredi 4 janvier 2017
Coléoptères
Ouverture du groupe Coléoptères sur www.faune-maine.org

L’accès à l’enregistrement de vos données coléoptères et hétérocères (papillons de nuit) est désormais accessible. Afin de pouvoir vérifier dans les meilleures conditions vos observations, nous vous demandons de fournir une photographie de l’espèce. En effet, certains groupes taxonomiques sont particulièrement difficiles à identifier. Une photo à l’appui augmentera les chances de pouvoir certifier l’identification de l’animal et nous permettra de valider la donnée.

Les espèces « facilement » reconnaissables sont ouvertes pour l’ensemble des contributeurs inscrits sur www.faune-maine.org

Une liste complète sera accessible aux personnes dites expertes sur demande. Si vous voulez accéder à cette liste (810 hétérocères et 1460 coléoptères) merci de vous adresser à Claire Chatagnon (mne.chatagnon[at]orange.fr).

Mais dans tous les cas, n’oubliez pas de prendre un cliché et l’envoyer en même temps que votre donnée !

Merci de votre compréhension et bonnes observations !!

 

Olivier Duval et Mathurin Carnet

posté par Claire Chatagnon
page :
 
 
1
2
3
4
5
6
7
8
9
>
>|
Nbre/page :
nbre : 165

Ligue pour la Protection des Oiseaux délégation Sarthe et Mayenne Nature Environnement
Visionature
VisioNature est un outil développé avec la collaboration du réseau LPO. Grâce aux technologies Internet, débutants, amateurs et professionnels naturalistes, peuvent partager en temps réel leur découverte et ainsi améliorer la connaissance et la protection de la faune
Biolovision Sàrl (Switzerland), 2003-2017