www.faune-maine.org
 Visiteur Anonyme  [J'aimerais participer]
VisionatureVisionature
Accueil
 
Les partenaires
Consulter
  Les observations
    - 
Les 2 derniers jours
    - 
Les 5 derniers jours
    - 
Les 15 derniers jours
     Données et analyses
       - 
Coccinelle à sept points 16-21
       - 
Pyrale du Buis 17-21
       - 
Loutre d'Europe 12-21
       - 
Castor d'Eurasie 12-21
       - 
Muscardin 12-21
       - 
Frelon asiatique 13-18
 - 
Les galeries
Information
 - 
Actualités
 - 
Sur votre agenda
  Aide
    - 
Droits d'accès
    - 
Espèces à publication limitée
    - 
Explication des symboles
    - 
les FAQs
  Statistiques d'utilisation
Atlas, enquêtes
 - 
Atlas des oiseaux nicheurs
 - 
La faune de votre commune
 - 
Cartes de présence
Publications
 - 
Sur les chemins de Lacampagne : revues scientifiques de la LPO Sarthe
Oiseaux
  Enquêtes
    - 
STOC-EPS
    - 
EPOC
    - 
Observatoire Rapaces
    - 
Module oiseaux des jardins - Mode d'emploi
  Comité d'Homologation du Maine (CH Maine)
    - 
Présentation du CH Maine
    - 
Règlement intérieur du CH Maine
    - 
Liste des espèces soumises à homologation en 53 et 72 - Fiche d'homologation
    - 
Rapports du CH Maine
    - 
Lien vers le Comité d'Homologation National (CHN)
 - 
Vous trouvez un oiseau bagué - Quoi faire?
 - 
Date d'arrivée des estivants en Sarthe
Mammifères
 - 
Aide à l'identification
Reptiles et Amphibiens
 - 
Atlas amphibiens reptiles des Pays de la Loire
 - 
Aide à l'identification
Insectes
 - 
Aide à l'identification
 - 
Atlas provisoire des Orthoptères en Mayenne - Etat 2014
Mode d'emploi de la base - Code de déontologie
 - 
Vérificateurs www.faune-maine.org
 - 
Mode d'emploi de la base
 - 
Code de déontologie
Listes de discussions départementales
 - 
Acoustique chiro Pays de la Loire is a Groupe
 - 
Chauves-souris en Pays de la Loire
 - 
ObsMaine
 - 
Papillons72
 - 
Orthopteres72
 - 
Odonates72
 
Le réseau des dites Visionature / Biolovision dans le monde
 
Naturalist : l'appli pour smartphones
Les liens

Actualités
page :
 
 
1
2
3
4
5
6
7
8
9
>
>|
Nbre/page :
nbre : 198
 
jeudi 17 janvier 2019
Oiseaux
26 & 27 janvier 2019 - week-end national de comptage des oiseaux des jardins

Il s’agira de la 7ème édition de ce week-end de comptage national. Tous les citoyens sont invités à compter durant 1h les oiseaux de leurs jardins et à nous faire part de leurs observations sur le site de l’Observatoire. Que vous soyez en ville ou à la campagne, vous pouvez participer !

Nous incitons tout particulièrement les participants à l’Observatoire qui ont déjà compté les années précédentes à recommencer cette année. Nous invitons également les nouveaux arrivant sur l’Observatoire à prendre part à ce comptage qui est essentiel pour mieux connaitre les oiseaux des jardins et les raisons qui les amènent à fréquenter ces lieux.

Comment faire ?

Il n’est pas nécessaire d’être un expert, il suffit d’avoir un peu de temps, d’aimer regarder ce qu’il se passe dans son jardin et de savoir compter. Facile !

 · Choisir un jour d’observation, samedi 26 ou dimanche 27 janvier, et un créneau d’1h, idéalement en fin de matinée ou début d’après-midi, lorsque les températures sont un peu plus chaudes et les oiseaux plus actifs ;

· Trouver un lieu d’observation, un jardin ou un balcon, à la ville ou en campagne. Un parc public peut également servir de lieu d’observation ;

· Compter et noter durant 1 heure tous les oiseaux qui visitent le jardin. Pour les reconnaitre plus facilement, des fiches sont disponibles sur le site de l’Observatoire ainsi qu’une fiche d’aide pour le comptage ;

· Transmettre les données sur le site de faune-maine : www.faune-maine.org.

Comment ne pas compter 2 fois le même oiseau ?

Cela peut paraitre difficile, surtout quand les oiseaux font des allers-retours incessants à la mangeoire. La technique la plus simple pour éviter les doubles comptages est la suivante : ne notez que le nombre maximal d’oiseaux de la même espèce observés en même temps. Si vous observez successivement 4 mésanges bleues, puis 2 et enfin 1, ne notez que 4 mésanges bleues et non 7 (4+2+1) !

Besoin d’aide ?

L’animatrice du programme reste à la disposition des participants pour les aider à identifier les oiseaux observées en envoyant de simples photos à : mne.chatagnon@orange.fr

Si vous avez des questions techniques sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème, nous vous invitons dans un premier temps à consulter le Guide d’aide disponible <<ici>>.

Bonnes observations !

posté par Claire Chatagnon
 
mardi 8 janvier 2019
Rencontre observateurs sarthois Faune-Maine

La prochaine rencontre des observateurs sarthois Faune-Maine aura lieu le vendredi 8 février 2019 à 20h à la salle Edith Piaf rue de l'Estérel au Mans. Nous comptons sur votre présence. Merci.

posté par Jacky Melocco
 
mardi 11 décembre 2018
La lettre naturaliste sarthoise

Après sa première parution en 2015, la "Lettre des naturalistes Sarthois" continue son chemin avec la parution du numéro 2 en Avril 2018. 

Née d'une poignée de naturalistes, l'idée est de proposer aux passionnés de nature un support de communication simple et accessible pour tous.

Chacun, qu’il soit expert, néophyte ou simple curieux aura le plaisir de s’approprier cette lettre. Ce support de publication doit avant tout conserver sa vocation de partage et de vulgarisation.

A l’heure où les enjeux de conservation et de protection de la nature ont atteints un niveau d’urgence absolue, faire partager nos connaissances reste notre priorité.

Si vous souhaitez partager des observations, découvertes ou simples témoignages n'hésitez pas à envoyer une proposition par mail : lettrenaturaliste@gmail.com

 

Frédéric Vaidie, pour le collectif des naturalistes

Document à télécharger :  Lettre_naturalistes_Sarthois_na2-5473.pdf
posté par Jacky Melocco
 
vendredi 16 novembre 2018
Création du portail Biodiv' Pays de la Loire

Depuis 2 ans, le CEN Pays de la Loire coordonne la mise en oeuvre d'un portail de visualisation des données naturalistes avec plusieurs partenaires. En tant que principal producteur de données dans la région, le réseau LPO s'est mobilisé au sein de ce projet afin de faire remonter les données saisies dans les bases faune-... Seules les observations saisies depuis le début de l'année sont visibles à l'échelle des communes et des mailles de 5 km x 5 km. Des mises à jour sont effectuées tous les jours.
Biodiv'Pays de la Loire n'est pas une base de données en tant que telle mais plutôt un outil de visualisation qui permettra d'assurer un porter à connaissance le plus exhaustif. Merci à tous pour vos nombreuses contributions.

posté par Julien Moquet
 
vendredi 2 novembre 2018
Oiseaux
Les observations remarquables en Mayenne au printemps 2018

Le bilan des observations ornithologiques mayennaises de faune Maine à lire ici :

posté par Benoît Duchenne
 
mardi 28 août 2018
Reptiles
Quand la couleuvre se fait helvétique...

Avec l'avancée des connaissances, notamment du fait des progrès de la génétique, la science appréhende toujours plus finement la complexité du vivant.

Les reptiles et amphibiens d'Europe font actuellement l'objet de nombreux travaux, qui se traduisent par quelques changements de perspective. Ainsi, le Crapaud commun a été récemment divisé en deux espèces, les Crapauds commun, présent dans le nord-est de la France, et épineux, dans le sud-ouest. Nous avons répercuté ce changement dans Faune-France depuis déjà quelques temps.

La couleuvre à collier, elle aussi, a fait l'objet d'une profonde révision de son statut. Elle a été divisée en plusieurs espèces distinctes : 

- La Couleuvre à collier Natrix natrix, vit au-delà du Rhin et en Europe du Nord. Elle n'est à priori pas présente en France. Elle est qualifiée de Couleuvre à collier nordique ;

- La Couleuvre helvétique Natrix helvetica est l'espèce la plus abondante et la mieux répartie en France ; de façon transitoire, elle sera dénommée Couleuvre à collier helvétique sur Faune-France pour que la transition du nom soit progressive.

- La sous-espèce corse de la Couleuvre helvétique Natrix helvetica corsa n'a pas encore de nom vernaculaire officiel. Elle est temporairement dénommée Couleuvre à collier corse.

- La Couleuvre à collier de la péninsule Ibérique, aussi présente dans les Pyrénées-Orientales et l'Aude a été élevée au rang d'espèce. Elle s'appelle désormais la Couleuvre astreptophore Natrix astreptophora. Nous l'appellerons, de façon transitoire, Couleuvre à collier astreptophore.

Deux autres reptiles font peau neuve

- Le Lézard vert a été divisé lui aussi en deux espèces, il y a déjà plusieurs années. Lacerta bilineata qualifié jusqu'ici de Lézard vert occidental doit désormais être qualifié de Lézard à deux raies.

- La Couleuvre à échelon est désormais intégrée au genre Zamenis et devient donc Zamenis sclaris.

Du neuf aussi chez les tritons

Triturus carnifex appelé jusqu’ici Triton crêté italien, est une espèce valide. Son nom vernaculaire est désormais le Triton bourreau.

Légende de l'image : la Couleuvre à collier s'appelle désormais la Couleuvre helvète. © Ph.Jourde

posté par Claire Chatagnon
 
lundi 20 août 2018
Défi Faune-Maine : 10 minutes à consacrer à l'observation ?

Faune-France lance un défi aux observateurs, un challenge qui ne prend que 10 minutes. Serez-vous en mesure de le relever ? Tous les jours, une fois par semaine, une fois par mois ?

L'objectif du défi Faune-Maine est simple. Consacrer 10 minutes sur un point d'observation, n'importe lequel, à rédiger la liste la plus complète possible des oiseaux que vous contactez.Rien du plus facile ! 

Vous pouvez/voulez faire plus long ?Pas de problème ! Plus court, pourquoi pas, mais pas moins de 5 minutes sinon, il y a peu de chance que vous ayez observé suffisamment d'espèces pour que la liste puisse prétendre être complète.

Mais attention, il faut le faire réellement sous la forme d'une liste complète (ou formulaire journalier sur certains portails), pas une donnée isolée après l'autre.

Pourquoi rédiger ces listes ?Parce que c'est le mode de saisie le plus riche d'informations. Grâce à ces listes, il est possible de savoir ce qui a été vu, ce qui ne l'a pas été et de connaître la pression d'observation exprimée en temps. Bref, la liste complète, c'est une mine d'informations !

Comment faire ?Des tutos vous expliquent la marche à suivre :

- liste complète en temps réel sur NaturaList : << cliquez ici >>

- liste complète plus tard sur NaturaList : << cliquez ici >>

- liste complète sur Faune-France et les portails locaux : << cliquez ici >>

Qu'est-ce qu'une liste complète ?C'est une liste qui comprend toutes les observations que vous avez effectué sur un site en un temps donnée. Elle ne prétend pas à l'exhaustivité. Ce n'est pas un inventaire complet. Elle reflète ce que vous avez observé, en intégrant éventuellement d'ailleurs les espèces non identifiées formellement (2 Fauvettes indéterminées par exemple).

Est-ce intéressant de faire régulièrement des listes au même endroit ?OU, très ! Le plus souvent possible.

Est-ce un problème si je change à chaque fois d'endroit ?NON, aucun problème !

Bonnes observations à tous et bonnes listes !

Légende de l'image : Alouette des champs. Cliché © Ph Jourde.

posté par Claire Chatagnon
 
mardi 10 juillet 2018
Appel à communication Rencontres des naturalistes et gestionnaires d'espaces naturels des Pays de la Loire

Bonjour à tous,

 

Nous avons le plaisir de vous informer que les prochaines Rencontres des naturalistes et gestionnaires d'espaces naturels des Pays de la Loire se dérouleront du jeudi 15 au dimanche 18 novembre 2018, au Lycée agricole de Saint-Gabriel - Pôle équestre du bois Tillac (Le Pellerin, Loire-Atlantique). 


Vous trouverez en pièce jointe l'appel à communications.

N'hésitez pas à nous faire des propositions (avant le 14 septembre), à réserver la date dès maintenant et relayer l'information !

 

Le programme sera disponible au mois d'octobre et le thème du vendredi 16 portera sur " Réparer la nature ? A la reconquête des espaces naturels ".

D'ici là, bon été à tous !

 

Cordialement,

 

L'équipe organisatrice,

La Coordination régionale LPO Pays de la Loire et le CEN Pays de la Loire

Document à télécharger :  RNG2018appelcomm-6494.pdf
posté par Claire Chatagnon
 
mercredi 6 juin 2018
Coléoptères
Cardinal sur faune-maine

Quand nous avons ouvert les coléoptères à la saisie sur faune-maine, nous avions fait le choix de limiter le nombre d’espèces pour simplifier la validation et se concentrer sur certains groupes. Principalement les Longicornes, car nous disposions déjà d’une base de connaissance par le biais de l’atlas du massif armoricain, mais aussi les grands Carabes et les Coccinelles pour alimenter les deux atlas en cours.

Petit à petit, nous allons pouvoir ouvrir d’autres espèces simples à la saisie. Nous commençons donc avec le Cardinal !

 

Le Cardinal comprend en fait deux espèces : Pyrochroa serraticornis (à la tête rouge) et Pyrochroa coccinea (à la tête noire). Leur nom français vient de leurs élytres rouges qui font penser à la robe de l’homme d’Eglise du même nom. Ces deux espèces sont principalement observable entre mai et juin, il est donc grand temps d’ouvrir les yeux et de saisir vos observations (toujours accompagnées d’une photo pour assurer le travail bénévole de validation).

 http://files.biolovision.net/www.faune-maine.org/userfiles/Pyrochroaserraticornis.jpg   http://files.biolovision.net/www.faune-maine.org/userfiles/Pyrochroacoccinea.jpg

Pyrochroa serraticornis (Mathurin CARNET)                     Pyrochroa coccinea (Michel MATHIEU)

Ces deux espèces sont assez typiques, mais attention aux risques de confusion, notamment avec un longicorne entièrement rouge : Pyrrhidium sanguineum.

http://files.biolovision.net/www.faune-maine.org/userfiles/Pyrrhidiumsanguineum.jpg

Pyrrhidium sanguineum (Mathurin CARNET)

 

 

 

Ma boite mail reste bien évidemment ouverte pour vos observations et vos questions : mathurin.carnet@laposte.net

posté par Claire Chatagnon
 
vendredi 18 mai 2018
Oiseaux
26 et 27 mai 2018 - week-end national de comptage des oiseaux des jardins

Les résultats du comptage de janvier sont tout juste publiés, et nous vous sollicitons déjà pour un nouveau comptage national. Cette année encore, l’Observatoire organise un week-end national le dernier week-end en mai. Nous espérons que vous serez nombreux à y participer !

Pour ceux qui ne connaissent pas encore, il s’agit de compter durant 1h les oiseaux de son jardin, soit le samedi, soit le dimanche puis d’enregistrer ses observations sur le site en ligne.

Tout comme le comptage des oiseaux en hiver réalisé en janvier (dont les résultats sont disponibles ici), il permettra d’évaluer la richesse écologique des jardins et d’effectuer un suivi des populations d’oiseaux communs durant la saison de reproduction.

Comment faire ?

  • Choisir un jour de comptage, soit le samedi 26, soit le dimanche 27.
  • Trouver le lieu ! Idéalement un jardin, public ou privé, pas d’importance ! Il vous est aussi possible de participer si vous ne possédez qu’un balcon ou une cour.
  • Observer et noter durant 1h tous les oiseaux qui visitent votre jardin. Le créneau horaire d'observation est libre, à vous de le choisir en privilégiant la matinée, moment où les oiseaux sont  le plus actifs en cette période. Pour chaque espèce, ne dénombrez que l'effectif maximum d’oiseaux observé simultanément.

Pour vous aider :

Une fiche de terrain est à votre disposition au téléchargement ici: Fiche de comptage des oiseaux des jardins. Si malgré cela vous rencontrez un problème pour l’identification d’un oiseau, envoyez une photo à l'adresse de mne.chatagnon@orange.fr avant le 17 juin 2016. Nous vous aiderons à l'identifier afin de pouvoir l'ajouter à la liste des espèces observées ce week-end !

Pour toutes précisions ou questions :

mne.chatagnon@orange.fr

Rendez-vous au jardin les 26 & 27 mai prochains !

Une opération organisée par :


 

Avec le soutien de :

Crédit photo : Katherine Weinland

posté par Claire Chatagnon
page :
 
 
1
2
3
4
5
6
7
8
9
>
>|
Nbre/page :
nbre : 198

Ligue pour la Protection des Oiseaux délégation Sarthe et Mayenne Nature Environnement
Visionature
VisioNature est un outil développé avec la collaboration du réseau LPO. Grâce aux technologies Internet, débutants, amateurs et professionnels naturalistes, peuvent partager en temps réel leur découverte et ainsi améliorer la connaissance et la protection de la faune
Biolovision Sàrl (Switzerland), 2003-2019